© Sylvain GIGUET / Terra

Sports d’hiver : comment moins polluer ?

Hiver

26 mai 2020

Vous aimeriez profiter de la glisse et du bon air de la montagne mais vous aimeriez aussi avoir moins d’impacts sur l’environnement. Voici quelques conseils pour tout concilier.

3 minutes

Choisir une station verte

Tout commence par là ! L’activité des stations de sports d’hiver n’est pas sans impact pour l’environnement : remodelage des pentes, consommation d’eau et d’énergie, déchets, trafic routier…  Autant s’orienter vers des stations engagées dans la réduction de leur empreinte écologique.

Pour cela, on peut se fier au label Flocon vert, développé par l’association Mountain Riders et fondé sur 20 critères exigeants (aménagement, soutien aux initiatives durables, sensibilisation des visiteurs, gestion de l’eau, mobilité…).

Découvrez les stations labellisées sur le site du Flocon vert.

Et découvrez d’autres initiatives et stations responsables dans cet article sur le site MtaTerre.

Et pour trouver un hébergeur engagé dans la protection de l’environnement, nous vous conseillons de sélectionner ceux avec un label environnemental.

 

Pour un air pur, pas de voiture

La route vers les cimes enneigées peut rapidement virer au cauchemar : embouteillages, chaussées glissantes qui vous obligent à poser des chaînes. Pour s’éviter ça, le train est le moyen de transport idéal mais aussi le moins impactant en termes d’émissions de CO2 et de pollution de l’air : à distance égale, il pollue 8 fois moins que la voiture et 14 fois moins que l’avion. Et pour faire les derniers kilomètres jusqu’en station, de nombreuses lignes de bus fonctionnent en hiver pour relier les gares routières et ferroviaires aux stations d'altitude.

 

Matériel : louer plutôt qu’acheter

Mieux vaut louer son matériel en station, surtout lorsqu’on ne skie qu’une fois par an. En plus, c’est moins d’encombrement pendant le transport ! En louant vos équipements, vous permettez que le même matériel soit partagé par plusieurs personnes. Et moins d’objets fabriqués, c’est des matières premières et de l’énergie économisées.

Vous voulez avoir votre propre matériel ? Pensez à l’achat d’occasion. Et si vraiment vous voulez investir dans un équipement neuf, comparez les différentes marques. Certains fabricants respectent des critères sociaux, environnementaux et d'éco-conception.

Pour vous équiper durable, consultez l’éco-guide du matériel de montagne de Mountain Riders.

 

Des idées pour les activités « après-ski »

Optez pour des loisirs « zéro impact » : raquettes, luge, patinage en plein air, etc. Pour satisfaire les envies des touristes, les stations diversifient les activités comme les commerces, magasins, centres commerciaux, restaurants ou les centres de soins, piscines chauffées, spas et hammams… qui consomment beaucoup d’énergie et d’eau potable. Demander toujours plus de services et de loisirs en montagne ne va donc pas dans le sens d’un développement durable.

 

Ecolo un jour, écolo toujours !

Tous les ans, la fonte des neiges laisse apparaître des déchets qui auraient pu être jetés à la poubelle : mégots, bouteilles et sacs plastiques… Alors, après la pause et le pique-nique sur les pistes : remballez tout et triez bien vos déchets une fois rentré !

Pour en savoir plus sur les déchets retrouvés à la fonte des neiges, regardez cette vidéo :

     

    Et pour limiter les impacts sur toute la durée du séjour, gardez les mêmes habitudes qu’à la maison :

    • consommez local et de saison ;
    • économisez l’eau, une ressource particulièrement précieuse en montagne ;
    • économisez l’énergie, notamment en baissant le chauffage la nuit quand vous dormez et le jour quand vous êtes les pistes. N'oubliez pas de le couper avant d’aérer ;
    • la voiture au parking ! Et si vous en avez vraiment besoin, inutile de laisser tourner le moteur en préchauffage.

    Vous aimerez aussi

    Canicule : comment garder son logement frais ?

    Maison

    25 juin 2020

    Des solutions existent pour garder la fraîcheur dans son logement. La climatisation n’est pas toujours incontournable. Et n’achetez surtout pas votre appareil dans l’urgence, vous risqueriez de faire un mauvais choix.

    3 minutes

    Vacances durables : des idées pour tous les goûts

    Vacances et loisirs

    26 mai 2020

    Quelles que soient vos habitudes et vos envies du moment, on peut toujours se concocter des vacances agréables et durables. Le tout sans partir forcément loin ni dépenser plus. Voici de quoi se changer les idées.

    2 minutes

    Le pense-bête du vacancier exemplaire

    Vacances et loisirs

    25 mai 2020

    Enfin en vacances ! L’heure est aux loisirs et à la détente mais sans oublier de protéger la planète. Comment faire pour limiter nos impacts sur la nature, les sites touristiques et leurs habitants ? Petits rappels utiles.

    3 minutes

    Comment faire face aux périodes de forte chaleur ?

    Maison

    23 juin 2020

    En période de canicule, la surchauffe urbaine rend la vie difficile aux habitants. Alors que plus de 80 % des Français vivent en zone urbaine, il est urgent de repenser les villes pour les rendre plus agréables. Tour d’horizon des solutions.

    6 minutes