Piloter sa consommation d'énergie sur son espace personnel en ligne.
Louise Allavoine

Piloter sa conso d'énergie avec les compteurs Linky et Gazpar

Emménagement - Travaux

8 juin 2020

Des compteurs communicants, principalement Gazpar et Linky, sont installés progressivement dans tous les foyers français pour suivre les consommations d'électricité et de gaz au jour le jour.

4 minutes

Pourquoi installer ces compteurs communicants ?

Pour mieux gérer l’énergie, il faut pouvoir la comptabiliser. C’est pourquoi, en 2009, l’Union européenne a fixé à travers une directive l’objectif de déployer des compteurs communicants dans 80 % des foyers européens d’ici 2020.

Actuellement, plus de 313 millions de compteurs communicants sont installés dans le monde. En Europe, la Finlande, l’Italie et la Suède ont déjà déployé ce type de compteurs sur tout leur territoire. L’Autriche, le Danemark, l’Estonie, la France, la Grèce, l’Irlande, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, la Roumanie, l’Espagne, et le Royaume-Uni ont décidé un déploiement à grande échelle d’ici à fin 2020.

En France, sur 95 % du territoire, un compteur Linky (pour les consommations électriques) est en train d’être installé dans 35 millions de foyers (entre fin 2015 et 2021). Un compteur Gazpar (pour les consommations de gaz) est en train d’être installé depuis 2016 et jusqu’en 2022 et concernera 11 millions de clients. Sur 5 % du territoire, gérés par une entreprise locale de distribution, d’autres compteurs aux fonctionnalités similaires seront également installés.
 

Comment se déroule l’installation des compteurs ?

Le changement des compteurs actuels par des compteurs communicants est obligatoire. Vous serez prévenus par un courrier annonçant le remplacement quelques semaines avant l’intervention. Le changement de compteur n’est pas facturé. Les nouveaux compteurs communicants ont la même taille que les anciens et sont installés à la même place.

Votre contrat ne sera pas modifié suite à l’installation des compteurs communicants de gaz et d’électricité. Vous conservez par exemple le fonctionnement « heures creuses », si vous y avez souscrit.

Votre présence lors du remplacement est nécessaire si le compteur est dans le logement, facultative s’il est à l’extérieur. L'intervention dure environ 30 minutes et nécessite :

  • pour l’électricité, la coupure par le technicien de l’alimentation électrique ;
  • pour le gaz, l’arrêt des appareils au gaz (chaudière). La remise en gaz sera effectuée par le technicien si vous êtes présent. Sinon, il vous laissera un mode d’emploi pour la réaliser vous-même. Vous pourrez aussi contacter GRDF pour une aide dans la remise en service de votre installation au gaz.

Un relevé du compteur est effectué par le technicien avant et après son remplacement. Pour éviter tout litige, effectuez vous-même un relevé au préalable.

Si vous êtes producteur d’électricité, le compteur Linky remplace les deux compteurs, entrant et sortant.

Le compteur communicant est opérationnel quelques jours après son installation. Vous devez ensuite vous créer un compte sur les sites Internet Linky et Gazpar pour accéder à vos données de consommation et les visualiser sous forme de courbes.
 

Quels bénéfices pour vous ?

Savoir combien vous consommez d’énergie et à quel moment vous permet :

  • de suivre et mieux comprendre comment fonctionne votre logement ;
  • de comparer vos consommations, en fonction des périodes de l’année et avec d’autres ménages ;
  • de repérer et de contrôler les gaspillages d’énergie ;
  • de réfléchir aux solutions à mettre en place pour faire des économies d’énergie.

Vous pourrez par exemple prendre conscience de votre consommation pendant vos périodes d’absence (week-end, vacances…), lors de grands froids… et modifier si nécessaire vos comportements pour limiter vos dépenses.

Les relevés des consommations permettent l’établissement de factures plus précises, sur la base des consommations réelles et non plus d’estimations. Une comptabilisation plus précise de vos consommations permet aux fournisseurs d’énergie de vous proposer des tarifs plus diversifiés (autres que le tarif heures pleines/heures creuses pour l’électricité) en fonction des moments où l’énergie est plus ou moins abondante.
 

Des problèmes résolus même si vous n’êtes pas là

Même en votre absence, des interventions sont possibles :

  • le relevé des compteurs communicants à distance, sans intervention d’un technicien ;
  • pour l’électricité, la réalisation de certaines opérations techniques (augmentation de puissance, mise en service…) ;
  • des interventions à distance en cas de panne.

Des données confidentielles

Les compteurs communicants transmettent quotidiennement votre consommation globale de la journée passée aux gestionnaires des réseaux :

  • pour l’électricité, le compteur Linky reçoit et transmet les données via un Courant porteur en ligne (CPL) à partir de votre domicile : l’information circule par le biais de câbles électriques, sans augmentation des champs électromagnétiques dans le logement par rapport à la situation actuelle ;
  • pour le gaz, le compteur Gazpar transmet les données par fréquence radio, en moins d’une seconde deux fois par jour.

Vos données de consommation vous appartiennent. Elles sont sécurisées. Vous disposez sur Internet d’un espace personnel protégé par un identifiant et un mot de passe pour suivre vos consommations d’électricité. Si vous utilisez du gaz, vous avez deux sites à consulter : un pour l’électricité et un pour le gaz.

Vos consommations mensuelles sont transmises au fournisseur pour l’établissement des factures.

 

Des économies d’énergie à la clé ?

L’installation d’un compteur communicant ne diminue pas automatiquement vos consommations ! Il vous permet en revanche de suivre et de mieux comprendre vos consommations, grâce à de nouveaux services. Mieux informés, vous pourrez veiller à maîtriser vos dépenses.

Vous pourrez ainsi gratuitement :

  • accéder (sur Internet) à vos données de consommation, au jour le jour, sur les sites des distributeurs ;
  • recevoir des alertes en cas de dépassement d’un seuil de consommation que vous aurez fixé vous-même.

Pour maîtriser vos dépenses, vous pouvez être aidés. Un conseiller du réseau FAIRE pourra examiner votre situation et vous proposer des conseils personnalisés.

Pour trouver le conseiller le plus proche de chez vous, rendez-vous sur www.faire.gouv.fr.
 

Vous aimerez aussi

Que faire de mes déchets ?

Maison

3 juin 2020

Pour nous protéger et protéger notre planète, jetons nos masques, gants, mouchoirs et lingettes à usage unique dans les poubelles de rue ou, chez nous, dans la poubelle tout-venant. Ensemble, adoptons les bons réflexes.

1 minute

Canicule : comment garder son logement frais ?

Canicule : comment garder son logement frais ?

Maison

25 juin 2020

Des solutions existent pour garder la fraîcheur dans son logement. La climatisation n’est pas toujours incontournable. Et n’achetez surtout pas votre appareil dans l’urgence, vous risqueriez de faire un mauvais choix.

3 minutes

Brûlage de déchets verts dans le jardin

Pourquoi il ne faut rien brûler dans son jardin

Maison

3 juin 2020

Tontes de pelouse, branchages, feuilles mortes, etc. Chaque Français génère environ 160 kg de déchets verts par an. Alors qu’il est interdit de les brûler dans le jardin, 9 % continuent à s’en débarrasser ainsi. Pourtant d’autres solutions existent.

3 minutes